"De même que l'Europe n'est pas la seule affaire des Européens, l'Islam n'est pas la chose exclusive des musulmans".

Accueil du site - Imprimer

Statuts de l’Association du Manifeste des libertés

Article 1. Il est créé, entre les adhérents aux présents statuts et au règlement intérieur en annexe, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 ainsi que par les textes législatifs et réglementaires subséquents, qui est dénommée « Association du Manifeste des libertés ».
Article 2. Indépendante de tout parti politique, syndicat, organisation religieuse ou idéologique, entreprise publique ou privée, cette association est fondée sur le « Manifeste des libertés », paru dans Libération le 16 février 2004, qui a recueilli près de 1700 signatures.
Article 3. L’association a pour buts, notamment :
-  de mener une réflexion et d’organiser des débats publics sur les thèmes proclamés dans le Manifeste ;
-  d’organiser des manifestations, des réunions publiques, des colloques ;
-  de publier, sous toute forme et sous support, des ouvrages, articles et documents relatifs à son objet ;
-  d’informer l’opinion en France et à l’étranger sur ses prises de positions ;
-  d’associer son action avec tout groupe, association, organisation dont l’objet et les préoccupations rejoignent les fondements et les buts de l’association ;
-  de fonder des établissements et institutions qui concourent à l’exécution de ces buts.
Article 4. Le siège social est provisoirement fixé au 2, rue Georges-de-Porto-Riche, 75014 Paris. Il peut être transféré par décision du conseil d’administration.
Article 5. L’association se compose de :
-  membres fondateurs,
-  membres d’honneur,
-  membres actifs.
Article 6.
-  Sont considérés comme membres fondateurs les initiateurs du Manifeste des libertés et de l’Association du Manifeste des libertés.
-  Sont membres d’honneur les personnes physiques ou morales qui, par leurs actions en faveur des idées défendues par le Manifeste, se voient attribuer cette qualité par le conseil d’administration.
-  Sont membres actifs les personnes physiques - quelles que soient leur appartenance religieuse, leurs croyances, leurs convictions idéologiques ou politiques - signataires du Manifeste et adhérant aux statuts et aux buts de l’association.
Article 7. Ne peuvent adhérer à l’association ou bénéficier de la qualité de « membres d’honneur » les personnes physiques ou morales ayant tenu des propos ou responsables d’écrits à caractère misogyne, homophobe, raciste, antisémite, ou fondamentalement contraires aux positions exprimées par le Manifeste.
Article 8. La demande d’adhésion est adressée au bureau de l’association, qui doit justifier tout rejet à partir des fondements et objectifs de l’association. La qualité de membre d’honneur est accordée par le bureau à sa propre initiative ou à la demande d’une personne physique ou morale.
Article 9. La qualité de membre actif ou de membre d’honneur se perd par la désunion, le décès ou la radiation. La radiation est prononcée par le bureau de l’association, qui informe le conseil d’administration, pour motif grave tenant au non-respect des statuts et du règlement intérieur.
Article 10. Nul adhérent ou membre d’honneur ne peut se prévaloir ou utiliser le nom de l’association à des fins personnelles ou contraires aux fondements et aux buts de l’association. Le règlement intérieur annexé aux présents statuts définit les conditions d’application de cet article.
Article 11. Les ressources de l’association comprennent :
-  les cotisations et les dons manuels ;
-  les subventions de l’Etat, des collectivités publiques ou d’organisations humanitaires et professionnelles dont les buts poursuivis ne sont pas contraires à ceux de l’association.
Article 12. Les structures de l’association sont : l’assemblée générale, le conseil d’administration, le bureau de l’association.
Article 13. L’assemblée générale est constituée par tous les membres. Elle se réunit une fois par an, sur un ordre du jour adressé huit jours avant les travaux par le bureau de l’association, qui convoque ses travaux. Elle examine et adopte le bilan moral et financier présenté par le bureau, ainsi qu’éventuellement un programme ou des décisions sur l’avenir de l’association. Elle élit, annuellement, le conseil d’administration.
Article 14. Le conseil d’administration se réunit au moins une fois par semestre, sur convocation du président ou à la demande des deux tiers de ses membres. Il examine le bilan d’activité du bureau et trace le programme des activités. Il élit le bureau de l’association, ainsi que le président. Les décisions du conseil d’administration sont prises à la majorité simple des voix. En cas de partage égal, la voix du président est prépondérante.
Article 15. Le bureau de l’association est chargé de diriger, coordonner les activités de l’association. Il est constitué de cinq membres. Il est composé du président, élu par le conseil d’administration, de deux vice-présidents, du secrétaire général et du trésorier. En cas de vacance, le président supplée par la désignation d’un membre issu du conseil d’administration.
Article 16. Le président de l’association représente celle-ci dans tous les actes civils. Il coordonne les activités et veille à l’application des décisions du conseil d’administration. Il convoque le conseil d’administration et le bureau de l’association. Il peut, éventuellement, confier des missions à tout membre de l’association.
Article 17. Un règlement intérieur annexé aux présents statuts fixe les règles internes de fonctionnement de l’association. Il est adopté par le conseil d’administration.
Article 18. En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des adhérents présents à l’association, les actifs éventuels sont donnés à une association poursuivant des buts similaires.
Article 19. Disposition transitoire : les membres fondateurs initiateurs de l’association chargent le bureau provisoire de préparer et convoquer l’assemblée générale. Ce bureau est composé de : Tewfik Allal, président, né le 11 octobre 1947, à Oujda (Maroc), demeurant au 2 de la rue Georges-de-Porto-Riche, 75014 Paris ; Brigitte Allal, assesseur, née le 15 novembre 1940, à Paris, demeurant au 2 de la rue Georges-de-Porto-Riche, 75014 Paris ; Nadia Tazi, assesseur, née le 29 septembre 1953, à La Corogne (Espagne), demeurant au 36 de la rue Sévigné, 75003 Paris.

Fait à Paris, le 18 novembre 2004.