"De même que l'Europe n'est pas la seule affaire des Européens, l'Islam n'est pas la chose exclusive des musulmans".

Accueil du site - Imprimer

28 janvier 2005

Bref compte-rendu de la réunion du 28 janvier

La réunion a été principalement consacrée au programme des activités de l’association (cf. les interventions dans la liste interne de Michèle Sinapi, Sophie Bessis et Brigitte Allal), qui doivent se poursuivre, et à l’élargissement.

Décisions
-  Création d’une liste-mail interne réservé aux membres fondateurs de l’association (pour le fonctionnement et la mise en place des activités) et, séparément, d’une liste d’informations-débats réservée aux adhérents.
-  Constitution d’un collectif éditorial du site (Brigitte Allal, Saïd Bouaïssi, Nadia Chaabane, Frédérique Frin-Benslama, Michèle Sinapi, Nadia Tazi).

Ce qui a été fait pour l’association • Dépôt des statuts et inscription dans le « Journal officiel ». • Ouverture d’un compte à la BICS-Banque populaire, au nom de l’Association du Manifeste des libertés » (AML). • Prise d’assurance (80 euros) pour occupation temporaire de locaux ; • Accord de la Maison des associations du IIIe arrondissement (5, rue Perrée, 75003 Paris, près du Carreau du Temple) pour mettre à notre disposition, une fois par semaine, gratuitement, un local pour nous réunir : le jeudi, de 19 heures à 22 heures environ ; plus, une fois par mois, le samedi, une salle pour 80 personnes environ, où peuvent être organisées rencontres-débats, expositions, projections de film, etc. • Dans le courant de la semaine, il est prévu : - de finaliser un court règlement interne de l’association, pour préciser notamment les conditions d’adhésion (déjà inscrites dans les statuts), le devenir du site et des productions en cas de cessation des activités de l’association ; - de finaliser le dossier de présentation de l’association pour demande de subvention auprès de la Mairie de Paris ;

Les activités en cours • L’Association du Manifeste des libertés aura un stand au salon de « Maghreb des livres » (diffusion du recueil « Pourquoi j’ai signé le Manifeste », le texte fondateur de l’association...) • Invitation de l’Association des Tunisiens en France (ATF) pour animer un débat contradictoire, le vendredi 4 février, à 19 heures, sur le thème « Les enjeux actuels, pour l’immigration, de l’idée de laïcité » ; • L’adjointe au maire de Lyon nous a sollicités pour organiser avec elle une série de débats sur la laïcité ; • Action commune avec le cercle juif laïque Gaston-Crémieux en direction de l’Education nationale, d’associations de proviseurs, de professeurs, pour des interventions, rencontres, etc. Nous invitons leur président à notre prochaine réunion.