"De même que l'Europe n'est pas la seule affaire des Européens, l'Islam n'est pas la chose exclusive des musulmans".

Accueil du site - Imprimer

3 avril 2005

ASSOCIATION DU MANIFESTE DES LIBERTES Compte-rendu de la réunion du 3 avril

Ordre du jour : organisation et perspectives de l’association Présents : Allal Brigitte, Allal Tewfik, Bencheikh Ghaleb, Benchemsi Zhor, Bensalama Fethi, Bouaïssi Saïd, Bourcart Khédidja, Chaabane Nadia, Frin Frédérique, Kasmi Baya, Sinapi Michèle, Tazi Nadia. Excusés : Bessis Sophie, Tamzali Wassyla, Saadi Nourredine. Trois adhérentes ont souhaité rejoindre le groupe de travail : Cherki Alice, Dembéle Mariam, Jguirim Sihem.

Informations sur l’association Adhésions : 40 actées et 70 en cours. Trésorerie : recette 1 455 € (cotisations) ; dépenses : 1 166,85 euros. Débats réalisés :
-  17 mars : Réunion du cercle du Manifeste élargi sur l’actualité libanaise (30 personnes)
-  24 mars : Réunion publique sur « Hypothèses sur le féminin en islam : environ 100 personnes, et 20 excusés
-  31 mars : Femmes actives pour la paix, à l’initiative de l’ATF (avec le soutien, entre autres, de l’AML). Pour les séances publiques à venir, il est souhaitable de limiter à trois intervenants à la tribune, afin de permettre le débat avec la salle. Le présentateur (trice) devra animer et être le porte-parole du Manifeste.

Fonctionnement et orientations Le bureau actuel est, de fait, composé de Tewfik, Brigitte, Nadia T. Il est élargi aux personnes suivantes : Fethi, Khadidja et Saïd qui accepte d’être temporairement le trésorier. Développement de l’association : il est impératif de relancer les cotisations. Le parrainage par chaque membre de l’association est vivement souhaité (c’est les meilleures adhésions). Une réunion plénière est prévue début juin Il est rappelé que l’association ne doit pas répondre du tac au tac à l’actualité mais se doit d’être présente dans les grands débats sociétaux. Trois thèmes sont retenus :
-  la question coloniale en France aujourd’hui
-  le conflit israélo-palestinien,
-  l’islamisme et la pensée de Tariq Ramadan. Trois pôles de travail sont proposés :
-  L’université de la liberté : Fethi, Alice, Nadia T, Michelle, Zhor, Mariam.
-  Lien avec les associations et les mouvements politiques : Tewfik, Khadidja, Ghaleb, Zhor, Sihem.
-  Site et communication : Saïd, Brigitte, Baya, Michelle, Sihem.
-  Nadia C. propose de coordonner le dossier subvention.

Université de la liberté
-  21 avril : Réunion publique sur « La question coloniale aujourd’hui en France : entre le politique et le psychique », sous la responsabilité d’Alice Cherki. Ce débat doit nous servir pour l’intervention de Wassyla et celle de Khadidja le 7 mai au colloque de la LDH où nous sommes invités. Il est aussi l’amorce d’un travail et de débats à venir sur la question coloniale.
-  19 mai (date à confirmer) : Réunion publique sur « Crimes politiques et justice » en présence, notamment, d’un représentant de l’Instance Equité et Réconciliation (IER) marocaine. Le dossier sera suivi par Tewfik.
-  Fin mai-début juin : proposition d’inviter le Dr Sanhadj, médecin palestinien actuellement en Europe (cf. Nadia C.)

•Interventions 4 mai : « Radio libertaire », émission animée par Nelly Trumel autour du Manifeste des libertés. 7 mai : participation de Wassyla et Khadidja au débat de la LDH sur la commémoration du 8 mai 1945 (massacres de Guelma et Sétif).

Contacts en cours LCR, Solidarité Irak, Cercle Gaston-Crémieux, Office chrétien de la laïcité.

Communication Il est urgent de préparer une plaquette de présentation de l’association.