"De même que l'Europe n'est pas la seule affaire des Européens, l'Islam n'est pas la chose exclusive des musulmans".

Accueil du site - Imprimer

Pour dire l’universalité de nos valeurs

par Rébéha Chougui

Face à une pression de plus en plus audacieuse de " prêcheurs de tous poils " qui s’arrogent le droit de parler et parfois d’agir au nom d’une " soit disante communauté musulmane ", il était grand temps d’agir. Merci à vous, Brigitte et Tewfik, d’avoir pris vos plumes pour affirmer et réaffirmer nos valeurs dans ce manifeste.

Le fait d’être originaire de pays où la foi mulsumane est largement majoritaire n’implique pas l’appartenance à la " communauté musulmane ". On peut et on a le droit de se revendiquer seulement d’une communauté, celle des êtres humains ayant foi dans les valeurs universelles, liberté, égalité, fraternité et j’ajouterais justice et paix. Et si certains ou certaines se reconnaissent dans une communauté de foi musulmane, cela n’implique pas pour autant qu’ils adhérent à une pensée uniforme, un " ordre religieux " censé résoudre par miracle tous les maux (pauvreté, chômage, injustice, humiliation), et surtout porteur de haine et d’exclusion, comme le projettent des " prêcheurs aux dents très longues ". Cela implique souvent une laïcité vécue de fait, où la foi est un réconfort spirituel dans la sphère privée.

Dans un contexte marqué actuellement plutôt par une mondialisation de l’irrationnel, du sensationnel, " de la loi du plus fort ", du plus profond de nous-même nous condamnons, au même titre que n’importe quel citoyen (ne) du monde, aussi bien les politiques criminelles de Bush, Sharon que celles des rois, mollahs, régimes iniques des " Etats mulsumans ", et autres " justiciers sanguinaires autoproclamés ".

Mais peut-être n’est-ce pas assez fort et notre mutisme pourrait, à notre insu, à la fois cautionner (qui ne dit mot, consent) les dérives islamistes, mais aussi permettre à certains médias exploitant ces dérives, de continuer tranquillement leur course folle à l’audimat basée essentiellement sur une confrontation orient/occident, chrétiens/musulmans.