"De même que l'Europe n'est pas la seule affaire des Européens, l'Islam n'est pas la chose exclusive des musulmans".

Accueil du site - Imprimer

Communiqué des femmes algériennes à propos des Italiennes otages en Irak

Les femmes algériennes qui ont en mémoire la solidarité exprimée par les femmes italiennes pendant les moments difficiles qu¹elles ont vécu dans l’isolement, suite aux enlèvements et aux viols qu¹elles ont subi pendant toute une décennie,

Sont indignées par l¹enlèvement des deux ressortissantes pacifistes italiennes SIMONA PARI et SIMONA TORRETTA activant pour le compte de l¹ONG internationale humanitaire " Un pont pour Bagdad "

Et appellent à la mobilisation de la communauté internationale pour la libération immédiate et sans conditions des deux volontaires italiennes et de leurs confrères irakiens.

Cet enlèvement ne sert ni la cause du peuple irakien ni la catégorie de population dont le besoin est impératif de la présence d’ONG humanitaires qui soulagent quelque peu sa souffrance, et dont la situation sera encore plus pénible après le départ des ONG à cause de ces enlèvements.

Le 8 septembre 2004

Les Associations signataires : DJAZAIROUNA, RAFD, Défense et Promotion des Droits des Femmes, VIE, Collectif de Droit des femmes du MDS, AITDF, SOS Femmes en Detresse, Therwa N’fatma N’soumer, Cherifa Kheddar